Download Mémoires d'un jeune homme dérangé by Frédéric Beigbeder PDF

By Frédéric Beigbeder

«On réédite mon introuvable most suitable roman? Zut! Il va donc cesser d'être culte?» Frédéric Beigbeder, joint par téléphone.

Show description

Read or Download Mémoires d'un jeune homme dérangé PDF

Similar foreign language fiction books

Die Ungehorsame (Historischer Roman)

Ein großer historischer Roman aus der Zeit des Freiherrn KniggeBonn, 1842. Als die unscheinbare Leonie Gutermann und Landvermesser Hendryk Mansel sich das Jawort geben, bebt die Erde. Niemand magazine an ein Omen glauben, doch in der Zweckehe kündigen sich schon bald Turbulenzen an. Beide hüten Geheimnisse voreinander, doch die Fassade bekommt erste Risse.

Schwärzer als der Tod (Thriller)

Das Böse lauert vor der eigenen Haustür …Drei Kinder finden beim Spielen eine halb verscharrte Leiche. Mehr noch als der grausige Fund erschüttert Anne Navarre, ihre Lehrerin, die Tatsache, dass ihre drei Schützlinge den unschuldigen Glauben an eine heile Welt verlieren mussten. Noch ahnt sie nicht, dass die Tote im Wald für die ganze Dorfgemeinschaft das Ende der Unschuld bedeutet, denn es bleibt nicht bei einem Opfer.

Tempête rouge

"Si Octobre Rouge est le most appropriate livre de Clancy", a écrit Jack Higgins, "alors nous ferions bien d'être tous très attentifs, motor vehicle Dieu seul sait remark seront le deuxième et le troisième ! " Tempête Rouge est le moment roman de Tom Clancy et il est en tous issues plus audacieux, plus grand, plus passionnant et plus spectaculaire.

Der Knochenmann

Like New! !!

Extra resources for Mémoires d'un jeune homme dérangé

Sample text

La place était noire de monde. L'histoire étant en marche, j'essayais d'en faire autant. Partout les Tchèques allumaient des cierges en hommage aux victimes de la répression. Cela me rappelait la pile de bouquets de fleurs, dans la rue Monsieur-le-Prince, là où Malik Oussekine était tombé. En Occident, on a le deuil fleuri mais les bougies de la foi sont encrassées. Combien de temps brûlent-elles ? Au moment où je pensais à ça, un coup de vent en a éteint deux. La révolution me creusait l'estomac.

Anne se serrait contre moi et me souriait. Je ne disais plus rien. Pas besoin de vous faire un dessin. Le lendemain à quatre heures de l'après-midi, je descendis faire la révolution. La place était noire de monde. L'histoire étant en marche, j'essayais d'en faire autant. Partout les Tchèques allumaient des cierges en hommage aux victimes de la répression. Cela me rappelait la pile de bouquets de fleurs, dans la rue Monsieur-le-Prince, là où Malik Oussekine était tombé. En Occident, on a le deuil fleuri mais les bougies de la foi sont encrassées.

Lui a tapé dans le dos et il a recraché son goulasch. Anne s'est égayée légèrement : mission accomplie. Il était minuit lorsque je garai la décapotable devant l'Hôtel Europa, place Wenceslas. Les Tchèques scrutaient notre voiture. À moins qu'ils ne matassent Anne. ) Je coupai le contact. Nous avons fait la tournée des boîtes, mon guide à la main. Guide, le mot est fort : c'étaient des bouts de papier avec des adresses notées d'après les journaux et quelques amis journalistes. Au café Slavia, nous avons croisé Vaclav Havel qui fumait un joint.

Download PDF sample

Rated 4.28 of 5 – based on 20 votes