Download La maison sans racines by Chedid PDF

By Chedid

189pages. 16,2x11x1,4cm. Broché.

Show description

Read Online or Download La maison sans racines PDF

Best foreign language fiction books

Die Ungehorsame (Historischer Roman)

Ein großer historischer Roman aus der Zeit des Freiherrn KniggeBonn, 1842. Als die unscheinbare Leonie Gutermann und Landvermesser Hendryk Mansel sich das Jawort geben, bebt die Erde. Niemand magazine an ein Omen glauben, doch in der Zweckehe kündigen sich schon bald Turbulenzen an. Beide hüten Geheimnisse voreinander, doch die Fassade bekommt erste Risse.

Schwärzer als der Tod (Thriller)

Das Böse lauert vor der eigenen Haustür …Drei Kinder finden beim Spielen eine halb verscharrte Leiche. Mehr noch als der grausige Fund erschüttert Anne Navarre, ihre Lehrerin, die Tatsache, dass ihre drei Schützlinge den unschuldigen Glauben an eine heile Welt verlieren mussten. Noch ahnt sie nicht, dass die Tote im Wald für die ganze Dorfgemeinschaft das Ende der Unschuld bedeutet, denn es bleibt nicht bei einem Opfer.

Tempête rouge

"Si Octobre Rouge est le most well known livre de Clancy", a écrit Jack Higgins, "alors nous ferions bien d'être tous très attentifs, automobile Dieu seul sait remark seront le deuxième et le troisième ! " Tempête Rouge est le moment roman de Tom Clancy et il est en tous issues plus audacieux, plus grand, plus passionnant et plus spectaculaire.

Der Knochenmann

Like New! !!

Extra resources for La maison sans racines

Example text

Pas étonnant qu’elle ait choisi ce drôle de métier. Photographe ! A-t-on idée ! Au moment où Kalya prenait l’escalier, elle s’aperçut que Slimane était toujours derrière elle. Il pressentait un danger. Je viens avec vous. Elle se retourna, le supplia de n’en rien faire : ? Non, non. Ne quitte pas Odette. Ni l’enfant surtout, elle dort encore. L’absence prolongée de Slimane lui parut étrange. Odette se redressa, ses pieds tâtonnèrent à la recherche de ses pantoufles en velours rouge. Ne les trouvant pas, elle renonça à poursuivre sa nièce jusque dans l’escalier, termina son café, emporta un biscuit et se dirigea vers la fenêtre que Kalya venait de quitter.

Pour éviter un autre taxi qui vient de changer de direction, la voiture fait une embardée et freine brusquement. Kalya et Sybil sont projetées l’une contre l’autre ; de vieux journaux, des magazines, des pommes, une veste, une écharpe entassés au-dessus du dossier se déversent sur leurs épaules. Tewfick, furibard, bondit sur la chaussée. Sautant à son tour hors de son véhicule, l’autre conducteur approche le poing levé. Sans jamais en venir aux mains, les deux hommes montrent les dents, s’injurient.

Au rez-de-chaussée, la même salle de jeux ? J’espère que tu ne seras pas déçue, beaucoup de choses ont changé depuis. Attends que je calcule : nous sommes en 75, ça fait quarante-trois ans ! Ce ne sont pas des souvenirs que Kalya vient chercher, plutôt un autre lieu ? libre, neutre, une sorte de no man’s land. Un lieu détaché de son propre quotidien et de celui de Sybil. Une terre rarement visitée, d’où surgissent quelques images, quelques visages. Un décor impartial pour un vrai tête-à-tête : le face-à-face avec Sybil répondant, à travers les années, à ce face-à-face avec Nouza.

Download PDF sample

Rated 4.01 of 5 – based on 34 votes